Acide hyaluronique needle like

Acide hyaluronique needle like

L'acide hyaluronique "needle like" est une molécule extra fine qui pénètre très profondément et permet d'obtenir les effets repulpant de la chirurgie sans acte invasif. Cet actif a prouvé scientifiquement sa capacité à repulper, hydrater et redensifier la peau en profondeur et pendant longtemps.

Nos cosmétiques BIO avec l'ingrédient : Acide hyaluronique needle like

À contre-temps

À contre-temps

74.90 € / 50 ml
Voir ce produit
Princesse de Grasse

Princesse de Grasse

79.90 € / 30 ml
Voir ce produit

L'acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans notre peau. Elle est fabriquée toute au long de notre vie et donne à la peau ses propriétés d'absorption des chocs, son rebondi et sa densité. Au cours du temps, nous perdons naturellement cette acide hyaluronique et nous en fabriquons de moins en moins . C'est pour cela que la cosmétique essaie chaque jour de trouver des solutions pour combler ce manque !

L'acide hyaluronique est connu pour son intense effet repulpant : il a la capacité de retenir 1000 fois son poids en eau. Ainsi, en captant l'eau alentour, cette molécule magique va redensifier la peau !

Il existe aujourd'hui de nombreux actifs d'acide hyaluronique, utilisés pour toute une palette de nuance d'action  pour combattre les effets de l'âge.

Chez Mes Secrets BIO nous avons choisi un acide hyaluronique à très faible poids moléculaire pour qu'il pénètre en profondeur et vous offre son extraordinaire efficacité !

Nous n'utilisons que des actifs issus du végétal, à l'efficacité prouvée scientifiquement, pour un résultat assuré !


Résultat de l'étude scientifique :

  • L'acide hyaluronique absorbe 1000 fois son poids en eau
  • Il active la fabrication de collagène (+21% en tests in vitro)
  • Il renforce la structure de la peau et augmente ainsi sa fermeté
  • 66% des personnes qui ont testé le produit (22 volontaires) ont trouvé leur peau plus souple et plus ferme après 28 jours d'utilisation.




Origine :

L'acide hyaluronique de Mes Secrets BIO est issue du blé et de la betterave, par fermentation, purification et précipitation. Notre laboratoire partenaire nous offre un produit d'exception.

Cultivés en Champagne-Ardenne, le blé et la betterave proviennent de cultures en rotation pour permettre à la terre de se reposer et de s'enrichir entre les récoltes. Cette culture respectueuse est tout à fait dans l'idée écologique qui anime Mes Secrets BIO.




Sa découverte

L'acide hyaluronique a été découvert en 1934 dans l'humeur vitrée de l'œil de bœuf par Karl Meyer et John Palmer. Son nom est lié à son lieu de découverte (la hyaloïde) et à sa structure chimique.

Il s'agit, en effet, d'un polymère formé par la répétition de deux motifs de base, acide glucuronique et N-acétylglucosamine. Il faut compter environ 30.000 unités pour former une molécule. Le poids moléculaire en résultant est donc élevé. Il se situe entre 5 et 10 millions de grammes par mole, selon le nombre d'unités de base comptabilisé.

L'acide hyaluronique est présent dans de nombreux organes et liquides biologiques (peau, cartilage, liquide synovial...). On considère que 12 grammes d'acide hyaluronique sont présents dans l'organisme d'un adulte pesant 60 kilogrammes. Cette molécule est facilement soluble dans l'eau; elle possède des propriétés gélifiantes ainsi que des propriétés lubrifiantes et hémostatiques.


L'acide hyaluronique en chirurgie esthétique

Dans les années 1980, l'effet cicatrisant de l'acide hyaluronique a été très étudié. Il a été montré que cette macromolécule favorise la ré-épithélialisation des brûlures. Son caractère hygroscopique lui confère une grande capacité de rétention d'eau; on parle de propriétés volumatrices mises à profit dans le traitement des pertes au niveau des lèvres et du visage. Il active, en outre, la synthèse de collagène, protéine responsable de la tonicité du derme et inhibe des enzymes, les métalloprotéinases, impliquées dans la dégradation des fibres de collagène. Cela lui confère des propriétés anti-âge intéressantes.

L'acide hyaluronique est utilisé à ces fins à partir des années 1990, lorsqu'il est injecté localement, dans le cadre d'une pratique de chirurgie esthétique. 

L'acide hyaluronique présente l'avantage par rapport au collagène d'être constant d'un point de vue structural quelle que soit son origine, associée à une absence de pouvoir allergisant, ce qui est appréciable. On utilise pour le désigner le nom de filler qui peut se traduire en français par matériel de comblement.